Dans notre quête constante pour vous fournir les informations les plus pertinentes et actualisées sur le matériel informatique, nous abordons aujourd’hui un sujet crucial pour tous les amateurs de technologie et les gamers : la différence entre la mémoire vive, communément appelée RAM, et la mémoire vidéo, ou VRAM. Vous vous êtes probablement déjà retrouvé(e)s face à la question de l’amélioration des performances de votre ordinateur portable ou de votre PC de gaming, et donc, face à l’interrogation sur la quantité et le type de mémoire nécessaire. Dans cet article, nous plongerons en détails dans les fonctions de la RAM et de la VRAM. 

La mémoire vive (RAM)

Avant de plonger dans les subtilités de la VRAM, commençons par poser les bases avec la RAM (Random Access Memory). Il s’agit de la mémoire à court terme de votre ordinateur, où sont stockées les données des programmes actuellement en cours d’exécution. Contrairement à votre disque dur ou à votre SSD, qui conservent les informations même lorsque le système est éteint, la RAM est volatile, ce qui signifie que toutes les données qu’elle contient sont perdues lors du redémarrage ou de l’extinction de votre machine.

Pour plus de détails sur l’impact de la mémoire sur les performances des jeux, n’hésitez pas à consulter les détails sur notre site.

La mémoire vidéo (VRAM)

La VRAM, ou Video Random Access Memory, est une forme spéciale de RAM qui est utilisée par les cartes graphiques dans les ordinateurs. Son rôle est de stocker les images et les données graphiques qui seront affichées à l’écran. Lorsque vous jouez à un jeu ou utilisez une application graphique lourde, la VRAM est mise à rude épreuve pour contenir les textures, les modèles et les cadres d’images qui doivent être rendus.

Comparaison et interaction entre ram et vram

Bien que la RAM et la VRAM soient toutes les deux des formes de mémoire, elles servent des objectifs très différents. La RAM sert de mémoire générale pour le système, tandis que la VRAM est dédiée exclusivement au traitement graphique.

Les cartes graphiques modernes viennent avec leur propre VRAM, souvent désignée sous le terme de GDDR (Graphics Double Data Rate), et travaillent de concert avec le processeur graphique (GPU) pour gérer les charges de travail liées à l’affichage. Plus le jeu ou le programme est graphiquement exigeant, plus la quantité de VRAM nécessaire sera importante pour éviter les goulots d’étranglement et maintenir de bonnes performances graphiques.